LA CEINTURE

Un Petit Clic vaut mieux qu'un Grand Choc !!!!

Chaque année, selon les experts, de 800 à 1 200 vies seraient sauvées si chacun portait la ceinture de sécurité.  L’absence du port de la ceinture reste en effet l’un des principaux facteurs de mortalité. Dès 20 km/h, un choc subi sans ceinture peut être mortel. Parce que le taux de mortalité est cinq à six fois plus élevé sans ceinture, son port est obligatoire. Cette obligation s’applique à l’ensemble des passagers, à l’avant et à l’arrière, sur route comme en agglomération, même sur de petits trajets.

Une ceinture bien ajustée

En cas d’accident, le conducteur et ses passagers risquent d’être soit projetés avec force à l’intérieur de l’habitacle, soit éjectés. La ceinture de sécurité, premier rempart contre ces menaces, permet de maintenir le corps solidaire du siège. Pour un maximum de sécurité, la ceinture doit être bien ajustée, afin que le corps soit solidarisé avec le siège de la voiture. N’utilisez pas de dispositif visant à la détendre : vous diminueriez son efficacité et risqueriez des traumatismes en cas de choc.

 

Pour chacun, à chaque instant

On se blesse et on se tue autant à l’avant qu’à l’arrière. En cas d’accident, un passager arrière non attaché sera propulsé contre le siège avant, éventuellement contre son occupant, qu’il écrasera avec une force de plusieurs tonnes.

C’est pourquoi le port de la ceinture de sécurité est obligatoire aux places avant et arrière des véhicules de moins de 3,5 tonnes (art. R 256-5 du code de la route). et depuis peu dans les véhicules de Transports de Marchandises équipés de ces dernières et les Transports en commun.

S’ils ne portent pas la ceinture, le conducteur et les passagers s’exposent chacun à une contravention de 4e classe, dont l’amende s’élève à 135  euros. Si cette contravention est payée sur le champ ou dans les Trois jours, le prix est de 90 €uros. Cette contravention leur est dressée personnellement, et non à l’encontre du seul conducteur. Le conducteur, s’il ne porte pas sa ceinture s’expose, outre la peine d’amende, au retrait de TROIS points sur son permis de conduire.

Pour tous ses passagers âgés de moins de 13 ans, le conducteur est responsable du port de la ceinture ou d’un moyen de retenue adapté. Exceptionnellement, une dispense de port de la ceinture est prévue pour les personnes exerçant des professions préalablement définies :

Cette dispense concerne également :