Quelle huile choisir pour Boîtes et Ponts ?

 Attention au bronze ! ! !

L’évolution des huiles de boîtes et ponts évoluent et sont classées selon une Norme API . Dans le commerce, nous trouvons 2 principaux types d’huile de boîtes et ponts normalisés en :

 API GL 4    et    API GL 5

Suite à l’évolution des puissances  des moteurs, les huiles doivent supportées des contraintes de rupture du film d’huile à des pressions de plus en plus élevées.

Pour se faire, des additifs particuliers sont ajoutés pour garantir la qualité exigée d’extrème pression.

Inconvénient majeur de ces additifs sulfophosphorés : ils attaquent les métaux jaunes comme le laiton, le cuivre et le bronze pouvant être les bagues, couronnes, synchro  etc ..  (synchro de troisième sur les boîtes Panhard, la fourchette en bronze  sur la coccinelle ).

 Tous ces  métaux sont très présents dans les boites et ponts de véhicules anciens. Pour ces derniers, il faut donc impérativement utiliser une huile appropriée et préconisée par le constructeur.

A défaut, on peut utiliser une huile affichant la norme APl GL4. Additivée, elle limite l'usure sans agresser le bronze et les alliages de cuivre.

 Mais surtout, évitez impérativement les huiles norme API GL5 !

De nos jours et dans le commerce, il y a beaucoup d’huile répondant à la qualité GL5 ou combinée GL4 / GL5.

Pas facile de faire son choix , voici quelques exemples :

-         Sur l’huile Carrefour, il est bien précisé qu’il ne faut les utiliser que pour les boîtes faîtes pour la GL5

-         Chez Total, aucune inscription

-         Une vraie API GL4  comme la BP ENERGEAR  AGX SAE 75W90

 

Donc, bien lire les étiquettes pour avoir toutes les chances de mettre la bonne huile et dans le doute mettre de la bonne vieille et économique GL4.

Mais, y a-t-il des métaux jaunes dans la boîte de vitesse de la 2CV ? ? ? ? et longues vies à nos boîtes de vitesses.